Est-ce qu’on peut faire vieillir le whisky dans sa bouteille ?

Du bon whisky fait toujours palpiter le palet une fois qu’il est consommé. Cette boisson fortement aimée connaît une amélioration au niveau du goût quand elle vieillit. Avant de l’embouteiller, les fabricants s’occupent donc de la faire vieillir. Pour beaucoup, il n’est plus possible de faire vieillir le whisky une fois embouteillé. Cette remarque n’est pas toujours vraie.

Les conditions requises pour faire vieillir le whisky

Contrairement à beaucoup de boissons, le vieillissement du whisky ne survient pas seulement avec le temps qui s’écoule. Cette boisson est bien plus sophistiquée et doit être conservée dans certaines conditions pour que son vieillissement soit effectif.

Eviter toute possibilité d’oxydation de l’alcool

La première condition pour faire vieillir votre whisky est de réussir à le conserver. Si vous souhaitez vraiment profiter du surchoix d’arômes qu’offre l’alcool complexe qu’est le whisky, cette condition-ci est indispensable. Il vous suffira d’éviter tout contact avec l’air pour ne pas altérer les caractéristiques de votre boisson.

Le whisky doit être conservé dans les bonnes conditions

Le vieillissement du whisky se fait obligatoirement dans un cadre propice. En plus de l’air, l’humidité aussi accélère l’oxydation. De ce fait, le whisky doit également être conservé dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Vous devez surtout savoir que le whisky n’a pas besoin de respirer pour bien vieillir contrairement au vin. Cette condition n’est pas facultative.

La matière de contenance du whisky ne doit pas être capable d’interférer avec la composition chimique de la boisson. Si cela arrivait, les caractéristiques de la boisson changeraient forcément, et à la longue, le goût ne sera pas ce que vous désiriez.

Pour cela, les fabricants se servent de récipients faits de matériaux spéciaux pour réduire totalement les réactions chimiques. Il en est de même pour les barils qui doivent conserver le whisky durant son vieillissement avant qu’il ne soit embouteillé. Ainsi, si ce que vous voulez, c’est faire vieillir votre whisky, vous devrez commencer par créer le cadre idéal pour le whisky.

Pourquoi le whisky dans sa bouteille ne peut-il plus vieillir ?

Généralement, à la question de savoir si le whisky peut vieillir dans sa bouteille, la réponse est non. Cette catégorisation peut s’expliquer. En effet, une bouteille de whisky est close avec du liège ou un couvercle fait dans un matériau quelconque. Dans les magasins de vente, vous remarquerez que le volume du whisky est inférieur à la capacité totale de la bouteille et la bouteille est gardée debout.

Ces précautions sont prises pour éviter que le whisky à l’intérieur ne rentre en contact avec le liège ou le couvercle. La bouteille n’est pas pleine, mais il y a très peu d’air à l’intérieur. Le respect des conditions de conservation du whisky devient difficile une fois que la bouteille est ouverte. Pour consommer le whisky, la bouteille est exposée à tous. L’ouverture régulière aussi avantage l’oxydation.

Utiliser du bois de chêne pour vieillir le whisky dans la bouteille

Une bouteille de whisky entamée est difficile à faire vieillir, mais pas impossible. Vous pouvez y arriver avec du bois de chêne traité dans certaines conditions. Vous pouvez vous procurer ce morceau de bois miraculeux qui peut apporter en 24 seulement, trois années de vieillissement à votre whisky. C’est du bois de chêne crénelé, brûlé et toasté dans des conditions précises. Grâce à ce morceau de bois, vous pouvez faire vieillir votre whisky sans changer vos habitudes.