Quel engrais naturel choisir pour cultiver des fraises en pot ?

Les fraisiers font partie des fruits les plus faciles à cultiver. Pas besoin d’avoir une parcelle pour pouvoir les planter, même un espace étroit fait l’affaire. Oui, mais quel engrais choisir pour avec des fraises bien rouges et à la bonne taille ?

Les fraisiers peuvent être facilement cultivés dans des pots s’ils sont confortablement exposés au soleil, sont arrosés régulièrement. Mais surtout s’ils sont cultivés avec les engrais naturels qui convient et de qualité.

Comment cultiver un fraisier dans un pot ?

Pour planter un fraisier dans un pot il faut bien évidemment un pot, du sable, du terreau de feuilles, de la terre de jardin, des tessons ou des graviers. Il faut que le contenant ait des trous avec au moins une profondeur de 30 cm.

Les fraisiers cultivés dans des pots peuvent être conservés jusqu’à cinq ans mais un peu moins d’années selon leur variété. Pour atteindre autant d’année même dans un espace aussi restreint il est nécessaire de suivre quelques procédés à la lettre.

Pour commencer, il est nécessaire d’effectuer la fertilisation de la terre à mettre dans le pot. Ce procédé permet d’améliorer la texture du sol pour qu’il contient des minéraux, des calcaires et des chaux.

La fertilisation est également appelée amendement consistant à mélanger la terre avec des fumiers, des algues ainsi que des composts. Ces éléments organiques sont très proches des engrais naturels et permettent de décomposer ces derniers dans le sol.

Quel engrais convient aux fraises en pot ?

Pour faire pousser des fraises dans des pots, le choix des engrais dépend de la saison. A savoir, au printemps, il est recommandé d’utiliser des engrais organiques avec une libération assez lente dans le sol.

Ces engrais organiques doivent avoir une texture élevée en azote, en potassium pour que le fraisier ait un bon développement des feuilles. Ils doivent également contenir beaucoup de phosphore favorisant la croissance des fruits et leurs résistances aux différentes maladies.

Ce procédé s’appelle « la fertilisation » et se fait une fois l’an. Ensuite, il faut effectuer un surfaçage avec du compost. Puis au bout de quatre semaines de plantation de la plante, il est nécessaire d’apporter du guano pour un booster la plante avant l’apparition des premiers fruits.

Pour fabriquer le compost, il suffit d’amasser tous les déchets animaux et végétaux pour les décomposer avec des champignons et les bactéries. Le tout est à mélanger produisant une bonne qualité d’engrais pour les fraises en pot.

Où placer les pots de fraisier ?

Il est recommandé de placer les fraisiers sur un rebord de fenêtre pour qu’ils soient bien exposés aux soleil. Il est aussi possible de les mettre sur une terrasse bien dégagée et sur un balcon. Tous les fraisiers ne peuvent pas tous être planter en pot. Ceux qui peuvent y être plantés sont :

·         Les ostara

·         La gariguette

·         Le vivarosa

·         Le ciflorette

·         L’anabelle

·         L’alice

·         Le mara des bois

·         La charlotte

·         Le Mount Everest